© 2023 by Hugo Laporte. Proudly created with Wix.com

CRITIQUES

“Dès son entrée sur scène, le baryton a charmé le public en incarnant les personnages créés par Da Ponte avec des mouvements scéniques et des regards rigoleurs. Et que dire de sa performance musicale! Parmi l’ensemble des airs présentés, dont “Non più andrai” de Le Nozze, “Donne mie, la fate a tanti” de Cosi, et “Madamina, il catalogo è questo” de Don Giovanni, Laporte a su livrer une prestation irréprochable, avec une voix tantôt bien ronde et chaleureuse, tantôt puissante et expressive. [...] les qualités vocales impressionnantes d’Hugo Laporte et l’aisance naturelle de son jeu ont fait de cette soirée une véritable réussite.”

L’Opéra - Revue québécoise d’art lyrique, Matilde Legault

Festival Orford Musique 2019 - La vie rocambolesque de Da Ponte (Orchestre de l’agora, Nicolas Ellis)

"Le baryton Hugo Laporte [...] a volé la vedette. Le jeune chanteur a en effet été renversant dans ses interprétations de Largo al factotum et de l’Air du toréador, deux rôles qu’il a déjà tenus pour la Société d’art lyrique du Royaume au Saguenay et qu’il possédait entièrement. Il les a livrés avec une telle aisance (malgré le rythme d’enfer du premier) que l’assistance lui a offert des ovations spontanées chaque fois. [...]

Le soliste avait déjà donné une bonne idée de son talent dans le Di Provenza, il mar, il suol, interprété à la fois dans une clarté enviable et une émotion palpable "

La Tribune, Steve Bergeron

Plaisirs coupables de l'Opéra, Orchestre symphonique de Sherbrooke (Février 2019)

" Une digne contribution québécoise [...] Impeccable aussi, le choix d’Hugo Laporte pour ces chants, car le baryton se distingue par un ton chaleureux, un chant noble (Noël nouvelet), jamais précieux, et, surtout, une excellente prononciation "

Le Devoir, Christophe Huss

Noël Euroradio (décembre 2018)

" Hugo Laporte est un Albert de grande classe, qui porte beau et à la riche voix de baryton d'une parfaite homogénéité. "

Avant Scène Opéra, Louis Bilodeau

Albert (Werther, Opéra de Québec, octobre 2018)

" Brillante[..] prestation[...] du baryton Hugo Laporte. [Il] propose une incarnation nuancée du mari de Charlotte, avec une voix chaude et bien timbrée "

Bachtrack, Emmanuel Bernier

Albert (Werther, Opéra de Québec, octobre 2018)

" Laporte démontre une belle homogénéité dans son registre, les aigus gardant leur pleine couleur de baryton. La qualité des voyelles françaises est également une de ses forces. "

Ludwig van Montréal, Samuel Croteau

Albert (Werther, Opéra de Québec, octobre 2018)

" Hugo Laporte, méconnaissable avec son maquillage et son masque du Fantôme, s’avère solide dans la peau de son personnage, et même émouvant. Son jeu et son chant reflètent bien le paradoxe du Fantôme, à la fois paria souffrant d’être rejeté, et manipulateur ne reculant devant rien pour parvenir à ses fins. Sa maîtrise vocale lui permet de relever le défi et il en impose, comme il se doit. "

Ludwig van Montréal, Caroline Rodgers

Fantôme (Le Fantôme de l'opéra, Orchestre de la francophonie, juillet 2018)

" Une distribution du tonnerre [...] Hugo Laporte, exceptionnel dans la peau du Fantôme. Sa voix puissante et solide, mais aussi son jeu convaincant en font un maestro à la fois mystérieux, effrayant et sensible. "

Musical Avenue, Nathalie Katinakis

Fantôme (Le Fantôme de l'opéra, Orchestre de la francophonie, juillet 2018)

" Chapeau au “Fantôme” d’Hugo Laporte pour ses envolées vocales majestueuses ainsi que pour son irréductible présence sur scène. "

Regard en coulisse, André Lapointe

Fantôme (Le Fantôme de l'opéra, Orchestre de la francophonie, juillet 2018)

" Brille le Mercutio étincelant de Hugo Laporte, dont la Ballade de la reine Mab est un modèle d’élégance. À une diction parfaite il joint l’élégance du style et la pure beauté sonore, qualités que l’on retrouve dans son duel avec Tybalt et au moment de sa mort. "

Avant Scène Opéra, Louis Bilodeau

Mercutio (Roméo et Juliette, Opéra de Montréal, mai 2018)

" Hugo Laporte, plus qu’excellent en Mercutio [...] Sa voix est belle et placée et sa technique est solide, mais au-delà de ces deux prérequis indispensables, il impressionne par son aisance, sa présence sur scène, sa gestuelle, son jeu scénique dynamique et agréable à regarder "

Ludwig van Montréal, Caroline Rodgers

Mercutio (Roméo et Juliette, Opéra de Montréal, mai 2018)

" Hugo Laporte jouait un Mercutio truculent, plein de répartie. Il a franchement comblé les attentes qu’il suscite après avoir remporté de nombreux prix dans différentes compétitions nationales et internationales. Il faisait ses débuts à l’Opéra de Montréal et on ne peut que rêver que lui soient confiés (et surtout l’entendre!) des rôles plus costauds et marquants dans les années à venir. Avis à la direction de l’institution! "

L'Opéra, Revue québécoise d'art lyrique, Frédéric Cardin

Mercutio (Roméo et Juliette, Opéra de Montréal, mai 2018)

" Hugo Laporte excelle dans le rôle de Mercutio. La voix est ronde, chaleureuse et juste l’air « Mab, la reine des mensonges » au premier acte est très bien exécuté. Il est convaincant dans la scène du troisième acte où il est frappé par l’épée de Tybalt. Il faut absolument le revoir sur scène dans les prochaines années. "

Eklectik Média, Dominique Gauvrau

Mercutio (Roméo et Juliette, Opéra de Montréal, mai 2018)

" Le baryton de Québec Hugo Laporte réussit très bien son baptême du feu en Mercutio [...]  (admirable air « Mab, la reine des mensonges ») "

Le Devoir, Christophe Huss

Mercutio (Roméo et Juliette, Opéra de Montréal, mai 2018)

" Le jeune chanteur, gagnant du concours OSM Standard Life 2014, possède déjà un timbre d'une richesse étonnante. À son âge, il est doué d'une facilité presque insolente dans l'amplitude et la maîtrise du phrasé. [...] Très attentif à la prestation d'Hugo Laporte, le public avait envahi la salle pour venir entendre l'un des artistes lyriques les plus prometteurs de sa génération. "

L'Opéra: Revue québécoise d'art lyrique

Récital "Passion & cantates de Bach", Abbaye Saint-Benôit-du-Lac, 1er août 2015

" D’entrée de jeu, le prodigieux baryton Hugo Laporte remplit la scène en entier par son charisme: voix puissante, jeu d’acteur convainquant, contact avec le public instantané "

L'Opéra: Revue québécoise d'art lyrique, Bernard Côté

Concert Hugo Laporte et ses amis au FestivalOpéra de St-Eustache

" Hugo Laporte and François-Olivier Jean almost stole the show as Le Dancaïre and Le Remendado. They glowed, and their quintet Nous avons en tête une affaire, with Florie Valiquette and Christianne Bélanger, was electric and charming. "

Lev Bratishenko, Montreal Gazette

Rôle: Dancaïre (Carmen), Orchestre Symphonique de Montréal

" Signore Laporte chante non seulement très bien, mais en plus, son jeu est également excellent "

Daniel Raymond, www.astuvu.ca

Juillet 2017, Festival de Lanaudière, extraits d'opéra avec l'Orchestre du Festival

" Le baryton Hugo Laporte a livré une version remarquable de l'air célèbre ["Largo al factotum"] "

Daniel Coté, Le Quotidien

Rôle de Figaro, Société d'art lyrique du Royaume, Saguenay, Canada. Février 2016.

" Hugo Laporte, lauréat du dernier concours de l'Orchestre symphonique de Montréal, en totale maîtrise de sa voix, campe un Bonafede enthousiaste, plein de candeur et attachant. "

Marie-Claude Perron, Revue L'Opéra

Rôle de Bonafede, Il Mondo della luna de Haydn, Atelier d'opéra de l'Université Laval, Québec, Canada. Mars 2015.

Please reload

ARTICLES

L'été des musiciens: Hugo Laporte - le Fantôme de l'opéra et autres aventures estivales

Caroline Rodgers, Ludwig van Montréal. 6 juin 2018.

Une carrière à l'envol supersonique

Article paru dans Le Fil, par Brigitte Trudel. Le 21 janvier 2016.

NOUVEAUX VISAGES: Un jeune baryton parmi les grands

Article paru dans La Presse, par Caroline Rodgers. Le 2 janvier 2016.

Un baryton à la voix d'or

Article paru dans Le Soleil et Le Fil, par Renée Larochelle. Le 13 décembre 2014.

Hugo Laporte parmi les "30 hot Canadian classical musicians under 30" de CBC

Hugo Laporte fait partie des "30 hot Canadian classical musicians under 30", édition 2015.

Please reload